La Ville

liotru_symbol_of_the_cityEn Sicile, Catane représente la ville la plus vibrante, sœur moderne et active de Palerme. Ses bâtiments en pierres s’étendent dramatiquement en contraste avec le bleu du ciel ; ses pizzerias et boulevards sont vastes et invitants et pendant la nuit les rues se remplissent d’étudiants se promenant par les nombreux clubs et bars. – « Lonely Planet Sicily Guide »

Catane est aussi le centre économique de la Sicile, le siège de l’aéroport majeur, le centre commercial et manufacturier. Elle se situe aux pieds du plus grand volcan d’Europe, l’Etna. Sa position géographique dans une de plus belles parties du monde permet aux gens de profiter d’un climat salutaire et d’une mer bleue claire qui favorise un tranquille rythme de vie plaisant et stimulant au même temps.

Catane contient nombreuses ruines architectoniques de temps anciens qui incluent les ruines de théâtres grecques et romaines et des bains et aqueducs romaines. A Catane se trouve aussi une Cathédrale datée XIè siècle, le château normand Ursino (XIII è siècle), l’Université (1443) qui est une de plus anciennes d’Europe.

Choses à voire

Une sélection des églises les plus importantes de la ville.

Cathédrale- Dôme- la Chapelle de la Sainte Agathe

La Cathédrale de Catane fut bâtie au XII siècle, et fut entièrement reconstruite en 1600 après le tremblement de terre et l’éruption du volcan qui détruirent complètement la ville. La Chapelle de la Sainte Agathe, patronne de la ville, se trouve à l’intérieur et contient plusieurs trésors.

Eglise de Saint Julien

Elle est considérée une de plus belles église de Catane. Elle a une coupole renfermée dans une galerie polygonale ouverte et son intérieur est plein de décorations en marbre et autels en or bronze. L’église fut construite par Vaccarini pendant la première moitié du XVIII siècle.

Monastère de Bénédictins

Le monastère de Bénédictins est un de plus grands en Europe. Il ressemble plutôt à un palais que à un bâtiment religieux, probablement à cause de forts liens entre les moines bénédictins et la noblesse sicilienne. Pendant le XVIIIè siècle il était un des centres les plus importants de la Sicile entière, attirant plusieurs visiteurs fascinés par son luxe et ses fastes. Aujourd’hui il est devenu le siège des facultés de Littérature et Philosophie de l’Université de Catane.

Basilique de Saint Nicolò à l’Arène

C’est un imposant bâtiment qui se trouve à coté du Monastère de Bénédictins, commencé à la fin du XVII siècle et il est encore partiellement incomplet. L’église fut bâtie sur le model des basiliques de Rome, suivant les désirs des moines bénédictins. L’intérieur de l’église est totalement vide.

Une sélections des endroits à visiter

Rue dei Crociferi

Cette rue est un authentique triomphe du style baroque du XVIII siècle, une defontana_amenano plus charmantes à Catane avec son interminable file d’églises, comme celle de Saint Béni, l’église de Jésuites et celle de Saint Julien.

Place du Dôme

Cœur de Catane elle contient le symbole de la ville, l’Eléphant, la Cathédrale avec la Chapelle de la Sainte Agathe, le Palais des Eléphants siège de la mairie. Une des rues les plus importantes de Catane commence de la place du Dôme, rue Etnea, avec ses bâtiments baroque avec façades en lave et une multitude de magasins et bars.

L’Eléphant

Symbole de Catane depuis 1200, il est situé au centre de la place du Dôme. Il s’agit d’une statue en pierre lavique remontant à l’époque romaine, appliqué à une base plus moderne de Vaccarini du XVIII siècle. La légende raconte que cet animal devint symbole de la ville parce que anciennement des éléphants géants habitaient en ville et protégeaient les habitants des bêtes féroces.
Le Château Ursino

Cette forteresse est le seul bâtiment médiéval survécu aux plusieurs destructions naturelles et elle est encore intacte aujourd’hui. Il fut bâti vers 1240 pour protéger la ville de la mer et fut utilisé comme résidence royale et comme prison. Il a été le siège du Musé Civique depuis 1934 et il propose un grand nombre de peintures, sculptures, bronzes et céramiques de différentes époques.

Le Théâtre Bellini

Cet impressionnant théâtre fut ouvert en 1890 avec la présentation de La belliniNorme de Bellini. Le style du théâtre rappelle l’Opéra de Paris : on peut trouver beaucoup de fer travaillé sur l’arcade, un large théâtre avec quatre files et une galerie, couloirs, plafonds décorés de fresques.

Théâtres

La tradition théâtrale de Catane a anciennes racines et fait partie de la culture de la ville : Catane offre environ 25 théâtres actifs, chacun spécialisé dans un particulier type de représentations, le théâtre des marionnettes, l’opéra, le ballet, la tragédie grecque le théâtre classique et le théâtre expérimental. Le théâtre plus fameux est le Théâtre Bellini, ouvert en 1890 avec la célèbre Norme de Bellini. Parmi les autres théâtres : « Metropolitan », « Verga », « Musco », « Teatro Club », « Piccolo Teatro », « Nuovo Teatro », « Teatro della Città », « Piscator », « Teatro degli Specchi », « Teatro Stabile dell’Opera dei Pupi ».

Musée Emilio Greco 

Ouvert en 1994, il contient environ 1500 œuvres graphiques de l’artiste de Catane, incisions, lithographies, eau-forte, incluant le célèbre « Commiati ».

Maison Musée de Giovanni Verga

Ce palais du XVIII siècle, sur rue Sainte Anne, était la maison de Giovanni Verga pendant le derniers 20 ans de sa vie. A l’intérieur de la maison se trouvent plusieurs objets appartenants au célèbre écrivain vériste. La librairie contient environ 3000 volumes de différents écrivains comme Deledda, Tolstoy, Gorky, Flaubert et Dumas.

Musée Civique Bellini

C’est la maison où le célèbre composeur vécut avant de partir pour Naples. Le musée montre la vie privée et artistique de Vincenzo Bellini. Il contient aussi à l’intérieur des intéressants et originaux manuscrits musicaux signés par l’artiste.

Musée Biscari

Le merveilleux musée Biscari, qui est un de plus beaux bâtiments de la ville, était la résidence du Prince Biscari. A l’intérieur se trouvent des sales pleines de fresques, galeries, restes archéologiques, statues, marbres et autres merveilles artistiques.

Les plus importantes fêtes religieuses

Fête de la Sainte Agathe – du 3 au 5 Février

Catane célèbre la Sainte Agathe, sainte patronne de la ville, chaque année avec trois jours de fête : 3, 4 et 5 Février. Le premier jour est dédié à l’offre de chandelles, chaque confrérie offre une vaste chandeleur, qui à cause des.agata son poids est portée avec difficulté pendant la procession. Certaines chandeleurs ont le poids de 1200 Kilos chacune. Ce premier jour termine avec les feux d’artifice sur la place du Dôme. Pendant le deuxième jour les habitants de Catane portent des blanches tuniques pour se rappeler de la nuit du 1126, pendant laquelle, ils sortirent dans les rues dans leurs vêtements de nuit pour accueillir des citoyens rentrés de Constantinople tout en portant les reliques de la Sainte.
La fête continue avec une procession pendant laquelle la statue de la Sainte est portéepar les rues de Catane. La statue est décorée avec les trésors contenus dans la s.agataChapelle qui porte le nom de la Sainte. La procession passe par le coins de la ville liés au martyre de la Sainte. Elle se conclue tard dans la nuit, quand la statue de la Sainte (appelée le Fercolo) rentre dans la Cathédral. Pendant le dernier jour, des drapeaux blancs remplacent les rouges utilisés avant, qui symbolisent le martyre de la Sainte. Le moment plus touchant est représenté par le passage de la Statue de la Sainte par rue San Giuliano. Ce passage sur la raide monté est considérée comme une épreuve de courage des fidèles. Quand la procession se termine et le fercolo rentre dans la Cathédrale, des feux d’artifices célèbrent la fin de la fête. Les citoyens sont souvent fatigués, mais heureux d’avoir célébrer leur Sainte Patronne.

La Ville ultima modifica: 2015-06-19T19:31:25+00:00 da admin
Share this on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *